Un Noël en demi-teinte

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

JOYEUX NOEL et merci à toutes les lectrices et les lecteurs qui suivent ce blog !
Que les tragédies qui ont accompagné ces derniers jours – Alep, Berlin, le Mexique et d’autres – ne nous empêchent pas, bien au contraire, de marquer une pause. Les émigrés imaginés par le poète allemand Goethe dans ses célèbres Entretiens essayent de comprendre le tourbillon des événements qui les menacent. Il s’agit d’une famille d’aristocrates allemands chassés de leurs terres par l’avancée des troupes françaises. Ils se sont réfugiés sur la rive droite du Rhin, d’où ils peuvent voir les volutes de fumée de la ville de Mayence assiégée. Alors ils se racontent des histoires en forme de parabole morale ou de conte. La littérature comme antidote au flot brutal de l’actualité, nous recommande ainsi le vieux Goethe. Quelle bonne idée… ! Et si on se racontait des histoires sous le sapin?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Un Noël en demi-teinte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s