Des parrainages pour faciliter l’intégration

Le pape François a fait un geste d’humanité, salué à juste titre, en accueillant des familles syriennes au Vatican. En réalité il a seulement mis en pratique ce qu’il avait déjà recommandé, à savoir la prise en charge, par chaque paroisse de familles de réfugiés. Sur le terrain en Allemagne,  des systèmes de parrainage sont mis sur pied un peu partout. S’y ajoute l’accueil discrets des nouveaux venus par les voisins. C’est l’intégration à visage humain. Faite d’échanges. Face aux lenteurs du gouvernement et aux populistes de plus en plus extrémistes Lire la suite

La cuisine pour mieux accueillir les réfugiés…

Présenter et mêler des plats typiquement allemands et arabes, occident et orient qui se rencontrent, voilà la recette qu’appliquent des organisations d’aide au réfugiés … Il n’est pas nécessaire de beaucoup parler la langue de l’autre en effet pour couper des légumes, mélanger farine et lait ou mettre des plats au four, bref cuisiner et déguster. Et dans ce domaine, les réfugiés démunis de tout, sont au même niveau que leurs « hôtes ». Au final la petite touche d’émulation permet de retrouver un peu de la fierté perdue. Les cuisiniers-convives découvrent des saveurs inconnues… Lire la suite

Après l’empathie pour les réfugiés, l’anxiété gagne l’Allemagne

Une sacrée somme : c’est au moins 10 milliards d’euros que l’Allemagne devra sans doute réunir cette année pour financer l’aide et l’installation des quelques 800 000 réfugiés annoncés. Mais la ministre du travail, la sociale-démocrate Andrea Nahles a mis en garde : seul un réfugie sur dix environ peut être considéré comme directement adapté au marché du travail. Le chômage risque d’augmenter. Lire la suite