Le choc de Berlin

Rien n’a changé et pourtant tout est différent. A Berlin, au lendemain de l’attentat, les marchés de Noël ont été fermés mais ce n’était pas le cas dans le reste du pays. Dans l’ancienne capitale, Bonn, j’ai retrouvé comme deux jours auparavant les échoppes colorées, les flâneurs qui se réchauffent au vin chaud et l’odeur des saucisses grillées. En somme une atmosphère bon enfant. Pourtant quelque chose est différent : les voitures de police placées en évidence et qui barrent l’entrée du marché, la patrouille de policiers armés. L’Allemagne désormais est en état d’alerte mais fait front… Lire la suite

Publicités

Friandises pour frimas

Brouillard et givre en Allemagne, pollution pour les Parisiens. Pas de doute l’automne est là. Plutôt que de se lamenter, mieux vaut tester de nouvelles saveurs. Je vous propose deux ambiances germaniques différentes pour vous remonter le moral… Lire la suite