Turbulences politiques en Allemagne

Emmanuel Macron va devoir s’habiller chaudement – selon une expression consacrée allemande – pour réussir la « refondation de l’Europe ». Le résultat de l’élection allemande est sans appel : Angela Merkel et son allié bavarois (32% des suffrages, une baisse de 8,6 points de pourcentage) est affaiblie, son partenaire social-démocrate laminé (20%) et l’extrême-droite de l’AfD entre avec 13,5% comme troisième force au Bundestag. Les conséquences ne se sont pas fait attendre : le parti social-démocrate a renoncé à poursuivre la coalition avec les conservateurs. Manque de chance c’est justement le parti qui approuvait les options européennes de notre Président… Lire la suite

Publicités

Ces femmes qui donnent le ton en politique

Cela ne vous aura pas échappé, onze candidats, dont deux femmes seulement se présentent à la présidentielle française. C’est peu. Et en Allemagne, me direz-vous ? Trois femmes politiques, focalisent actuellement l’actualité. Elles sont situées dans une sorte de triangle, Berlin, Sarrebrück et Düsseldorf. Lire la suite

Gros temps pour la chancelière Angela Merkel

La chancelière a perdu son aura. En quelques semaines seulement. Partout ailleurs les récents chiffres du chômage 6% – les plus bas depuis 24 ans – auraient provoqué un accès d’euphorie. Pas en Allemagne où adversaires politiques et faux amis d’Angela Merkel flairent leur chance. Mutti (maman) aurait-elle perdu le sien ? Dans l’effervescence actuelle, due à la « crise des réfugiés » tout devient possible. J’essaye de résumer… Lire la suite

Les renouvelables, c’est l’avenir

L’ancienne capitale fédérale Bonn a opéré une belle reconversion : elle est devenue en quelque sorte la capitale environnementale de l’Allemagne. On y trouve en effet le Secrétariat des Nations-Unies pour le Climat, le ministère de l’environnement allemand et de nombreuses ONG. Ce n’est donc pas étonnant qu’une conférence intitulée : « la transition énergétique globale : que peut-on attendre de la conférence sur le climat de Paris » s’y soit déroulée. Chapeautée par l’Institut français et la Deutsche Welle elle était l’occasion de prendre le pouls de ces négociations. Il s’agit de savoir si notre planète va pouvoir contenir son réchauffement à 2°…Ce n’est pas anodin ! Je suis donc allée me renseigner… Lire la suite