Un Noël en demi-teinte

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

JOYEUX NOEL et merci à toutes les lectrices et les lecteurs qui suivent ce blog !
Que les tragédies qui ont accompagné ces derniers jours – Alep, Berlin, le Mexique et d’autres – ne nous empêchent pas, bien au contraire, de marquer une pause. Les émigrés imaginés par le poète allemand Goethe dans ses célèbres Entretiens essayent de comprendre le tourbillon des événements qui les menacent. Il s’agit d’une famille d’aristocrates allemands chassés de leurs terres par l’avancée des troupes françaises. Ils se sont réfugiés sur la rive droite du Rhin, d’où ils peuvent voir les volutes de fumée de la ville de Mayence assiégée. Alors ils se racontent des histoires en forme de parabole morale ou de conte. La littérature comme antidote au flot brutal de l’actualité, nous recommande ainsi le vieux Goethe. Quelle bonne idée… ! Et si on se racontait des histoires sous le sapin?

Publicités

Le temps des douceurs allemandes de Noël

Peut-être êtes vous aussi un peu fatigués de cette année 2015, qui, de drames en crises, ne nous a pas épargnés. Il est temps de marquer une pause et de se ressourcer. Voici, pour cela, ma sélection très subjective de douceurs sucrées (très mauvaises pour la santé, on le sait) que nos amis Allemands dégustent et confectionnent durant les quatre semaines de l’Avent, celles des marchés de Noël, jusqu’à son point culminant la fête proprement dite. Je vous souhaite bon appétit… Lire la suite